Villeurbanne, le 14 janvier 2019 - Business Geografic observe une activité très intense sur sa plateforme géomatique GEO ; ses équipes travaillent sans relâche pour absorber la demande du marché SIG et géo-décisionnel en France et à l’international.

Après une période d’activité particulièrement dense, Business Geografic démarre 2019 avec des équipes renforcées et une plateforme GEO sous supervision Qualité permanente, afin d’aborder une nouvelle année qui s’annonce encore plus riche en projets clients.

Le nombre et la qualité de ces projets permettent d’affirmer que GEO est résolument ancrée dans le paysage SIG et géo-décisionnel français et international : défi de convergence industrielle réussi pour Business Geografic, qui livre un panorama des derniers projets réalisés ou à venir sous GEO.

 

SIG

Business Geografic enregistre de nouvelles références SIG GEO.

  • La communauté d'agglomération de Saint-Malo et les communautés de communes Côte d’Emeraude, Bretagne Romantique, Pays Dol de Bretagne et Baie du Mont-Saint-Michel signent une convention pour mutualiser leur SIG sous GEO ; la communauté d’agglomération Valence Romans Agglo rejoint elle aussi les rangs des utilisateurs GEO. 
  • La communauté de communes Arc Sud Bretagne choisit GEO en vue de bâtir un SIG mutualisé pour l’ensemble de ses services communautaires ; la communauté de communes du Pays de Mortagne opte également pour GEO dans sa démarche de renouvellement et de modernisation de ses outils SIG.
  • Challans-Gois-Communauté remplace ses outils SIG par les technologies et solutions GEO.
  • La ville de Saint-Nazaire choisit GEO pour déployer une application cartographique grand public de géolocalisation des pratiques sportives sur son territoire ; elle rallie ainsi le choix technologique de la communauté d’agglomération CARENE, client historique de Business Geografic.
  • La Fédération nationale des Conseils des Chevaux met en œuvre son observatoire statistique en s’appuyant sur les technologies GEO.

Les projets de migration vers GEO continuent par ailleurs de s’enchaîner, notamment chez :

  • les départements de l’Aude, du Gers, des Deux-Sèvres et du Val-de-Marne,
  • les communautés d’agglomération de l’Auxerrois, d’Evreux Portes de Normandie, du Grand Chambéry et de Loire Forez,
  • la communauté de communes du Pays Riolais,
  • Toulouse Métropole et la ville de Lille,
  • les établissements publics territoriaux Grand Paris Sud Est Avenir et Vallée Sud-Grand Paris,
  • les chambres d'agriculture Auvergne-Rhône-Alpes et Pays de la Loire,
  • MEDIAPOST, filiale privée de la branche Services-Courrier-Colis du Groupe La Poste,
  • Vilogia, groupe privé d’immobilier social, etc.

Les utilisateurs GEO enrichissent de plus leurs SIG fondés sur GEO pour leurs besoins métiers.

Outre les innombrables projets clients qui exploitent les GEO Solutions dédiées aux services techniques des collectivités, Business Geografic constate une activité dynamique sur la thématique des routes :

  • les départements de la Nièvre et de l’Orne deviennent utilisateurs de GEO SI Routier ;
  • Toulouse Métropole migre de Aigle Routes vers GEO SI Routier ;
  • l’Union européenne soutient la réalisation d'un géo-portail routier, fondé sur GEO, pour la visualisation et l'analyse des routes classées et des ouvrages d'art en République du Congo, ainsi que la programmation et la planification des travaux de réhabilitation et d’entretien sur le réseau routier congolais ;
  • le Ministère des Travaux Publics de Guinée déploie lui aussi un géo-portail routier avec GEO.

Enfin, suite à l’ouverture de la filiale de Ciril GROUP à Montréal, Business Geografic développe des relations d’affaires et des ententes de collaboration avec de prestigieuses références canadiennes telles qu’Effigis, Energère ou DimOnOff. De grands projets SIG et Smart Cities sont en réflexion conjointe des deux côtés de l’Atlantique : Business Geografic a hâte de pouvoir dévoiler ses premiers projets géomatiques de grande ampleur sur le territoire canadien.

 

GÉO-DÉCISIONNEL

GEO Key, la solution de Géo-Business Intelligence universelle et innovante de Business Geografic, est très remarquée depuis sa sortie officielle fin 2018. Elle est notamment retenue par le Département de l’Aude, les communautés d’agglomération Cœur d’Essonne et Brive, l’AUDIAR (Agence d’Urbanisme et de Développement Intercommunal de l’Agglomération Rennaise) et le Ministère français des Outre-mer.

Mentionnons par ailleurs le projet du CNIV (Comité National des Interprofessions des Vins à appellation d'origine et à indication géographique) ; ce projet de grande ampleur s’inscrit dans le cadre du Plan national de lutte contre le dépérissement du vignoble. Le CNIV s’équipe du GEO Générateur, de GEO IDS, de GEO Key et des APIs GEO pour déployer son observatoire national du vignoble, hébergé dans les datacenters SynAApS. A terme, c’est une plateforme de type Big Data, collaborative et participative, connectée avec des capteurs (IoT) pour faciliter la collecte de données en masse en vue de favoriser l’aide à la décision éclairée, que le CNIV souhaite proposer.

Autre référence en matière d’usages géo-décisionnels innovants, sur GeoQlik pour Qlik Sense cette fois-ci : Midor, leader sur le marché suisse des biscuits, en-cas et crèmes glacées. Midor a déployé, avec l’aide de son partenaire GEO Business & Decision, un tableau de bord Qlik Sense + GeoQlik connecté à une infrastructure Cloud IoT. L’objectif : collecter (capteurs IoT), traiter (infrastructure Cloud IoT), restituer et analyser (tableau de bord Qlik + GeoQlik) de très gros volumes de données, afin de pouvoir superviser en temps réel les événements tout au long de ses chaînes de production et, in fine, mieux détecter et anticiper les incidents éventuels. Ces chaînes de production sont représentées en 3 dimensions dans le tableau de bord géo-décisionnel de Midor.

Business Geografic annonce de plus de nouvelles références géo-décisionnelles dans le domaine de la santé en Belgique, parmi lesquelles le Centre hospitalier de Wallonie Picarde ainsi que le Centre hospitalier régional de la Haute Senne. Ford Motor Company aux Etats-Unis d’Amérique, Teva en Israël, Bumitama Agro en Indonésie, Nishi-Nippon Railroad, Kobelco Construction Machinery et Isuzu Motors au Japon continuent quant à eux d’étendre leurs usages géo-décisionnels avec GeoQlik pour QlikView et Qlik Sense.

 

Business Geografic poursuit le renforcement de ses équipes et de ses moyens techniques pour tenir ses engagements en matière de développements produits et conforter son Plan d’Assurance Qualité dans un contexte de croissance marquée ; l’éditeur est par ailleurs satisfait de pouvoir créer son équipe canadienne autour d’un collaborateur historique référent, qui s’assurera d’un niveau de qualité Produits et Services strictement identique en France et outre-Atlantique.